AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 damian √ like a wildfire, you got me rising high

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité




Invité
MessageSujet: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 8:24

Damian Doggington
Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ




Ma carte d'identité

Bonjour petit citoyen. Je vais faire dans les règles et me présenter. Je m'appelle damian doggington. J'ai fêté mon dernier anniversaire le seize juin et aujourd'hui j'ai vingt sept ans ans. Dans le monde cruel du travail je suis galeriste et sculpteur et je fréquente souvent les workers à mes heures perdues.
Je n'ai pas la grosse tête !

Je n'ai jamais été très doué pour parler de moi. Qui suis-je, quels sont les fondements de ma personnalité ? Allez savoir, l'humain est une merveille d'inconstance et je n'échappe pas à la règle aussi ce que je suis aujourd'hui je ne le serai peut-être plus demain aussi je préfère le plus souvent entendre les autres parler de moi, leur vision est plus juste sans nul doute plus objectif et il est toujours amusant de s'apercevoir qu'on est loin d'être ce qu'on croyait être. Mais laissons là mes réflexions philosophiques et revenons à ce que je suis. Un homme comme les autres à première vu. Plutôt sympathique je crois avoir le contact facile avec autrui, un regard, un sourire suffit pour que l'autre me fasse confiance et c'est avec un étonnement sans cesse renouvelé que je remarque la facilité qu'on les gens à me faire confiance. Je crois posséder la capacité de rassurer très facilement. A me voir ainsi il faut dire que j'ai l'air d'un gars posé, sans états d'âmes et qui se contente de traverser la vie sans se poser de questions. Une nonchalance feinte et qui cache en vérité une grande sensibilité. Non, je ne suis pas un roc inébranlable, oui je possède une quantité de défaillances et de faiblesses néanmoins je me garde bien de les montrer. Mon passé m'ayant endurcit j'ai apprit à me méfier d'autrui. Certes il est aisé de m'offrir sa confiance mais il est bien plus difficile d'obtenir la mienne. On me dira mystérieux, trop peut-être et ce ne serait pas faux. Parler de moi, raconter d'où je viens, tenir un long discours sur mes assentiments, mes désillusions, mes espoirs et mes déceptions très peu pour moi aussi je préfère de loin m'accrocher à mon air de gars simplet, souriant et sans cesse entrain de faire le pitre.
Le pitre oui, je suis un vrai clown, un grand enfant qui aime le monde de la magie et qui possède plus d'un tour dans son sac. Je suis également plus ou moins un 'artiste', j'aime chanter, jouer de la guitare mais également sculpter. Des passions qui cassent avec mon apparence d'homme virile qui frappe avant de réfléchir et pourtant elles existent et c'est d'ailleurs que je parviens à exprimer ma sensibilité à fleur de peau. Je suis un fin observateur de la nature humaine, elle me fascine autant qu'elle me répugne et toutes ces observations se retrouvent dans chacune de mes oeuvre.

Grand rêveur lorsque je ne travaille pas ou ne cours pas les rues à la recherche d'inspiration je trouve repos et relaxation dans les livres, adepte de grandes littératures comme du dernier bouquin à la mode je pourrais demeurer des heures et des heures dans mon lit à bouquiner tranquillement et sans doute est-ce grâce aux livres que j'ai acquis une si grande facilité à communiquer mais également ma maîtrise des mots actuelles. Mon ancien colocataire aurait dit que j'avais une 'Tchatche d'enfer' et ce n'est pas peu dire et de-là vient sans doute mon succès avec les femmes. Oui je confesse voilà mon pêché, j'aime ce jeu de la séduction, ces premiers regards échangés, cette attente de l'autre, sensuelle et excitante mais une fois que j'obtiens ce que je veux et bien... J'ai tendance à me lasser, très vite et je dois avouer que les relations longues durées sont loin d'être faites pour moi. J'aime ma liberté et l'idée d'avoir des responsabilités vis à vis d'autrui m'agace si bien que je préfère mon statut de célibataire volage à celui d'amoureux transit. Néanmoins, je demeure très clair à ce sujet avec les demoiselles : histoire d'une nuit oui, histoire d'une vie non.

Sympathique donc néanmoins je reste quelqu'un d'assez impulsif qui, paradoxalement, maîtrise assez mal ses excès de colère. Cela vient peut-être de mon passé, j'ai dû pendant si longtemps m'oublier moi-même et annihiler ma personnalité que je suis aujourd'hui incapable de maîtriser ma colère. J'en viens facilement en main lorsque l'on me cherche et je bouillonne perpétuellement d'une énergie folle qui me pousse à faire énormément de sport. Jogging au bord de la plage, boxe et musculation telles sont mes occupations favorites qui me permettent de contenir cette étrange agressivité.

Je vous avez prévenu, je ne suis rien d’exceptionnel, comme tous êtres je possède mes qualités et mes défauts, mes parts d'ombres et de lumières et je me trouve par ailleurs d'une banalité si sidérante qu'il m'est souvent difficile de comprendre l'engouement que je provoque chez autrui. Cela vient peut-être de mon air débonnaire ? J'ai l'air fort, courageux et capable de surmonter tous les obstacles alors... Oui, je crois posséder ce petit quelque chose de rassurant qui fait que les autres ont envies de demeurer à mes côtés.
.
Avoue qu'on joue à cache-cache.
Prénom/Pseudoella. Âge18 ans. Comment trouve-tu le forum ?gorgeous♥!. Où l'as-tu trouvé ?PRD. Célébrité choisijamieHOTdornan. Un dernier mot pour RBB ?Wazzuuuup?.


Dernière édition par Damian Doggington le Mer 20 Juin - 8:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité




Invité
MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 8:27

Tell me your story
Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ
Pour me comprendre … Il faudrait savoir qui je suis, pour me comprendre, il faudrait connaître ma vie.
J'avais tout, tout était à la portée de mes petites mains. Une famille absolument parfaite, une maison luxueuse et énorme, des amis, de la popularité ; Tout allait franchement pour le mieux. Ma famille était d'ailleurs considérée comme l'une des plus " parfaite " de la ville, il faut dire que ce que nous laissions apparaître de notre vie ne laissait sous-entendre pas le moindre défaut, et le plus difficile à croire c'était qu'aux delà des apparences, c'était la même chose, comme dans une vraie série télévisée américaine, tout était absolument parfait. Ma sœur et moi-même ne nous étions jamais plains, sachant parfaitement que nous ne manquions de rien, le moindre caprice serait mal venu. Malheureusement, il y a toujours ce petit truc, cette petite chose qui vient détruire tout. Je fêtais mes quinze ans ce jour-là, c’est en ouvrant la porte de ma maison aux alentours de 15H que j’eûs le droit à un « SURPRISE » en cœur, de la part de mes amis et de ma famille qui s’était réunis dans le but de fêter avec moi, mon anniversaire. J’étais vraiment heureux, c’était la première fois qu’on me faisait cela, et j’adorais vraiment. Tout se déroulait vraiment bien, le moment arriva d’ouvrir mes cadeaux ; Je savais pertinemment que le plus beau cadeau viendrait de mes parents, il ne fallait pas se voiler la face, eux-seuls me connaissaient vraiment –avec ma sœur aussi- et puis il faut dire également qu’ils avaient de l’argent alors ; Mais bon comme ils ne seraient là que dans la soirée, j’allais devoir attendre encore un peu…On sonna à la porte d’entrée, ma sœur se leva pour aller ouvrir et trouva devant elle deux policiers.
- Je suis bien chez la famille Doggington?
- Oui c’est ici ! Mais mes parents ne sont …
- Vos parents …
- Oui ! Ils ne sont pas là, désolée.
- Vos parents viennent d’être tués dans un accident de voiture, je suis vraiment navré.

Joyeux anniversaire, joyeux anniversaire …
Ma vie reprend un sens.
Après l’accident tragique de mes parents, j’ai décidé qu’il était absolument hors de question que je me laisse abattre et que je devienne un véritable mollusque errant tel un fantôme dans un monde où tout va mal – dans ce cas là, à tout les coups, je virais au suicide.- Alors je suis sortit, il y’a des nuits où je ne rentrais même pas tellement tout ça me faisait me sentir bien ; Taylor, ma sœur, avait beau s’inquiéter, elle qui était la petite femme modèle dont rêve chaque parent, ça devait lui changer de me voir comme ça, étant donné qu’auparavant j’étais bien parti pour suivre le mouvement. Premières vraies sorties, premières conneries, alcool, cigarettes, drogue, ébats sexuels, tout y était, et je crois que cette vie là me plaisait, mais en définitif était-elle vraiment bonne pour moi ? J’en doutais fort ; Mais dans la tête d’un gamin de 17 ans, que voulez-vous qu’il y rentre ?
Ma vie reprend vraiment un sens.
C’est pendant une soirée que je l’ai rencontré, Oh bien-sûr je l’avais déjà vu à l’université, et elle ne m’était pas restée indifférente, seulement j’attendais le moment propice pour lui parler ; Cette soirée était le moment idéal ; Nous avons longuement parlé, et se fût le véritable coup de foudre. J’en suis tombé amoureux, et je sais qu’elle aussi. Moi qui enchaînais les histoires d’un soir, je me suis arrêté tout de suite, en constatant que je ne voulais voir personne à part elle, en fin de compte, je ne voyais plus qu’elle, ne pensait plus qu’à elle, c’était juste incroyable, j’avais même l’impression de n’avoir jamais ressenti ça avant, et pourtant j’avais eût pas mal de relations. Nous nous aimons, c’est un fait, peut-être un peu trop ? Je m’explique… Nous éprouvons tellement de sentiments l’un envers l’autre, qu’une énorme dose de jalousie suit avec en permanence, en conséquence : ça nous bouffe, et ça nous détruit. La preuve ? Nous avons rompu ne pouvant plus supporter, mais se fût d’un commun accord, un commun accord vraiment non voulu … Je n’ai jamais perdu le contact avec elle, comment aurais-je pût ? Disons simplement que ma vie d’avant avait repris son cours, j’étais tout de même devenu un gars bien, avec quelques conneries toujours, c’est normal après tout. Elle connaît toute ma vie, elle doit être la seule personne à me connaître de cette manière, avec elle, pas de tabou, car je sais que je peux tout lui dire …
Le grand envol se fait.
Fini la fac, et a présent l'entrée dans la vie active. J'avais étudié l'histoire de l'art, ce qui me permis de voyager un peu autour de l'Europe pour perfectionner ce que je faisais. Ma mère m'ayant initié a ce domaine, l'art a toujours fais partie de ma vie, que ce soit dans les livres ou dans des musées. J'ai longtemps pratiqué la sculpture, et cette sensation de manier la matière entre mes doigts n'est semblable a aucune autre. Donc c'est sans aucun doute, que j'ai pris la décision de faire cela toute ma vie. A la sortie de la fac j'ai été embauché dans plusieurs galeries d'expositions en ville. D’où l'idée qui m'est venu trois ans plus tard d'ouvrir la mienne, et de gérer tout cela. Je prends des grands risques en investissant tout mon héritage la dedans mais je sais que je peux y arriver.
Revenir en haut Aller en bas
Invité




Invité
MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 8:45

DORNAN
épouse-moi *ok je me calme et je montre l'exemple*
bienvenue parmi nous beau gosse. Si tu as des quêtions, n'hésite pas à me harceler, j'adore ça (a).
& Bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité




Invité
MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 8:51

GROGRON
allons a vegas de suite c'est le début d'une longue histoire d'amour, je le sens

sinon merci beaucoup , je pense avoir terminé
Revenir en haut Aller en bas
Invité




Invité
MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 9:04

je veux bien te suivre où tu veux
un sculpteur laisse-moi être ta muse *zbaff* (a)
Bref, tout est parfait pour moi, j'adore ta fiche, et je te valide avec joie I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité




Invité
MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 9:07

Owiii ma muse
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
avatar

Ҩ messages : 496
Ҩ san francisco since : 30/05/2012



MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 12:02

bienvenue .

_________________
Eden Hazel Akins-Hartley
So many things to do and say, but I can't seem to find my way, but I wanna know how I know I'm meant For something else, but first I gotta find myself, but I don't know how. I gotta have Roots before branches to know who I am, before I know Who I wanna be and faith To take chances to live like I see a place in this world for me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rootsbeforebranches.forumgratuit.fr
Invité




Invité
MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 12:07

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Dreamers
avatar

Ҩ messages : 61
Ҩ san francisco since : 07/06/2012



MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   Mer 20 Juin - 12:33

Bienvenue !! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: damian √ like a wildfire, you got me rising high   

Revenir en haut Aller en bas
 

damian √ like a wildfire, you got me rising high

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» commandes dessins - Damian
» Natasha L. Damian
» Damian M. Cantrell ~ "Et j'aime pas les chats !" [terminé !]
» E malo nascitur omne malum [Damian Thompson]
» Agent Destructeur - Damian Lee (avec Dolph Lundgren)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ҩ ROOTS BEFORE BRANCHES :: IT'S TIME TO PUT IT IN THE TRASH :: 
Les archives de San Francisco
 :: 
Archive des présentation
-