AccueilAccueil  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité




Invité
MessageSujet: Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "   Dim 3 Juin - 13:31

Micah Louve Hartley
Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ




Ma carte d'identité

Bonjour petit citoyen. Je vais faire dans les règles et me présenter. Je m'appelle Micah Louve Wellsworth. J'ai fêté mon dernier anniversaire le 24 mai 1991 et aujourd'hui j'ai vingt-et-un ans. Dans le monde cruel du travail je suis étude de mannequinat et je fréquente souvent les INTUITIVES à mes heures perdues.
Je n'ai pas la grosse tête !

Quand Micah était une petite fille elle était une enfant passionnante puisqu’elle était très divertissante et toujours pleine d’idées pour s’amuser ou faire passer le temps. Elle était très intelligente vue son jeune âge et avait une vivacité d’esprit incroyable. Elle était extraverti ce qui faisait le bonheur de sa famille et de ses amis. Elle était facile à vivre puisqu’elle aimait rendre les gens heureux et leur demandait toujours ce qui n’allait pas. Elle lisait beaucoup de gros lire de science-fiction, cela lui donnait envie de voyager et connaître le monde. Bien sûr, comme dans toutes les familles elle n’avait pas toujours était heureusement mais cependant elle voyait toujours les bons côtés des choses, même si il n’y en avait pas elle en trouvait. Micah débordait de créativité, elle peignait, dessinait et écrivait beaucoup, ce qui lui prenait des journées entières. Elle n’était pas du genre a juger les gens sans les connaître et était très ouverte. Elle était très sociable avec les gens et ne supportait pas de rester seule. Elle était heureuse pour un rien et se contentait de ce qu’on lui donner. Elle adorait chanter devant les autres et pour elle-même bien sûr. Elle écoutait aussi de la musique pendant des heures, elle adorait toutes sortes de style. Elle était aussi très naïve et se faisait souvent avoir, croyant tout ce qu’on lui disait. Elle adorait aider les gens qui l’entourait et avait de l’amour à revendre. Elle était par contre très maladroite et tombait tout le temps, heureusement pour elle, elle se faisait rarement mal.

Mais depuis que Micah a passé le cap de l’adolescence, la jeune femme a bien changé. Elle est devenue fermé aux autres, ne supportant plus qu’on lui parle. Elle est méprisable avec ses proches, surtout envers sa grande-sœur, Micah a en réalité l’impression d’être mal comprise. On peut dire qu’elle est devenue un peu déprimée et qu’elle a au fond d’elle une forte haine, sûrement du à son mariage forcé. Elle a l’impression d’avoir était abandonnée par sa famille et a donc désormais du mal à s’attacher aux autres. Elle croit en l’amour mais elle ne veut absolument pas s’attacher à quelqu’un, car pour elle cela finira toujours mal. Bien sûr, Micah n’est pas totalement devenue mauvaise. Quand on la connaît bien elle reste la petite fille qu’elle était avant. Elle aime toujours autant dessiner, peindre ou écrit, cela lui permet de s’évader du monde réel. Elle lit toujours autant mais a élargit son style littéraire. Elle aime toujours autant chanter mais désormais elle le fait seulement pour elle. Heureusement pour elle, elle est toujours aussi intelligente et perspicace, ce qui l’aide beaucoup pour se sortir des situations délicates. Elle est toujours aussi maladroite et aussi naïve malheureusement. Micah est devenue impulsive, ayant du mal a canaliser ses sentiments. En somme, Micah s’est créée une façade pu accueillante afin de ce protéger des autres mais quand on arrive a passer à travers cette carapace, Micah est adorable, protectrice, douce et fragile[/i].
Avoue qu'on joue à cache-cache.
Prénom/PseudoLow'. Âge17 ans. Pays/RégionFrance. Comment trouve-tu le forum ?Magnifique *O*. Où l'as-tu trouvé ?Sur Bazzart. Un dernier mot pour RBB ?Je veux des amis .


Dernière édition par Micah L. Wellsworth le Dim 3 Juin - 13:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité




Invité
MessageSujet: Re: Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "   Dim 3 Juin - 13:31

Tell me your story
Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ Ҩ
Le 24 mai 1991 à San Francisco, naissance de Micah.

Le calme complet, l'apaisement d'un monde inconnu, mais pourtant réel. J'étais moi, mais moi n'était pas encore ce que j'étais. J'étais dans une bulle, un cocon, une protection m'entourait, mais je la sentais se casser, se défaire. J'allais tomber je le savais, je n'en avais plus pour très longtemps. Ça bougeait autour de moi ou plutôt c'est moi qui bougeai, c'était très étrange toutes ces sensations. Je me sentais poussé hors de mon nid, mais je résistai, je m'accrochai de peur de ne plus être dans mon cocon tout chaud. Et soudain la pression qu'on exerçait sur moi se relâcha. Mais on ne me laissa pas tranquille pour autant, on m'embêtait encore et cette fois on m'attrapa. Je cris, je n'arrivai plus à respirer, je m'étouffai, j'avais besoin d'aide, j'avais besoin de ma bulle, mais elle n'était plus là. D'un seul coup, l'air entre dans mon corps, cela me faisait terriblement mal, mais je n'avais pas le choix, on ne me laissa pas le choix. Puis vient une lumière qui m'aveugla, moi qui ai toujours vécu dans le noir voilà quelque chose de blanc, de clair et puis des couleurs, des visages étaient autour de moi, on me regardait, je ne savais pas où j'étais, j'avais peur. Perdu, voilà le mot qui me définissait, je ne savais que faire ni quoi penser, tout ce que je voulais c'est qu'on me laisse en paix et dormir. Quelque chose de chaud m'entoura, je ne voyais pas ce que s'était. Brusquement je ne voyais plus rien, cela faisait trop mal. Je me mise à pleurer et j'entendis d'autres crises de larmes, je n'étais pas seule, ma mère était là, celle qui m'avait accompagné pendant ma formation. Soudain je l'entendis, la voix qui m'était tant familière, que j'ai écouté pendant neuf mois. Et maintenant je compris, j'étais enfin moi.

2 Septembre, premier jour d’école, à Moscou.

Aujourd'hui c'était le grand jour, j'allais enfin à l'école pour la première fois de ma vie. J'allais quitter mon père pour aller avec des inconnus. Je me préparai ou plutôt, papa me préparait pour que je sois toute jolie et bien coiffé. Quand il eut fini je me retournai vers ma belle-mère, celle qui a toujours était là pour moi, je lui sautai dans les bras et murmurai-je.

« J'ai peur d'aller là-bas, je ne veux pas qu'on soit séparé... »

Je vouai un culte inestimable à mon père. Je me sentais énormément proche de lui et je n'avais jamais été séparé de lui. Enfin nous partîmes tous ensemble pour l'école et je deviens de plus en plus nerveuse. Je pris la main de mon père dans la mienne et je la serrai fortement ce qui me rassura. Quand nous arrivâmes à l'établissement je me mise à pleurer en m'accrochant désespérément à mon père. Je ne voulais pas me séparer de lui. Bien qu'il tentait de me calmer et de me rassurer comme il le pouvait, rien n'y faisait, je restai inconsolable. Au bout d'une dizaine de minutes, voyant que je n'étais pas près de laisser mon père repartir sans moi, une dame me prit de force et m'emmena dans la classe. Ce fut une déchirure pour moi...

Maison des Dawson, Micah a trois ans.

« Voyons Micah, tiens-toi droite ! Tu ne pas être aussi gentille et intelligente que ta sœur ? Regarde-là, elle est parfaite ! Prends exemple sur elle ! »

Comme d’habitude ma mère me faisait des reproches. Je n’étais jamais assez bien pour elle, je n’arrivai jamais à la cheville de ma sœur. Aussi loin que je m’en souvienne, j’avais toujours été dans l’ombre de ma sœur, je n’avais jamais réussi a être la préférée de ma mère. Pourtant je faisais tout ce que je pouvais, je passai mes journées a faire tout ce qu’elle demandait, a me montrer polie et mature. Je n’allais jamais jouer avec les autres enfants, je restai tout le temps avec ma mère. Ma sœur, quand à elle, était très méchante avec moi, elle me mettait toujours des bâtons dans les roues pour rester meilleure que moi. Je me rappelle d’une fois quand j’avais cinq ans, ma sœur m’avait enfermé dans ma chambre toute la journée pour faire croire à notre mère que j’avais oublier son anniversaire. Depuis ce jour, j’ai juré de devenir la meilleure en tout.

Rencontre de Nathanaël, Micah a alors cinq ans.

Je ne voulais pas partir, je n'avais jamais voulu aller en Angleterre. Moscou c'était chez moi, pas L’Angleterre. Mes parents, mon père et ma belle-mère, eux, avaient divorcés et j'étais parti vivre avec mon père. La maison était très grande et ma chambre faisait deux fois l'ancienne, seulement cela ne me plaisait pas. Je n'avais plus d'amis ici, plus d'enfants de mon âge avec qui m'amuser ou que je pourrais inviter a dormir. A quoi cela sert-il d'avoir une grande chambre si ce n'est pas pour inviter des copines ?

« Micah, viens ici ma chérie, nous allons voir des amis à moi, je crois qu’ils ont un enfant de ton âge. »

J'étais heureuse à l'idée de faire de nouvelles connaissances, peut-être n'allais-je finalement pas rester seule. Je courus dans la voiture et m'attacha. Le trajet fut très cours, pas plus de cinq minutes. Arrivé là-bas j'étais nerveuse à l'idée de rencontrer le petit garçon, j'espérai qu'il n'était pas du genre bagarreur. Nous entrâmes dans le hall qui était très bien décoré. Un homme vient nous accueillir et me présenta son fils, il avait l'air plutôt gentil et chaleureux. Au début il ne m'avait même pas remarqué, avant que son père ne lui signale ma présence.

« tu viens ? »

Je ne pu m’empêcher de lui sourire et de lui prendre la main. Je savais déjà qu’une longue amitié débutait entre nous.

***

Micah a toujours été quelqu'un de naïve croyant que tout le monde ne lui veut que du bien. Elle était aussi une petite rêveuse qui croyait que le monde était un conte de fée. Elle était toujours dans ses pensées, en train de s'imaginer un monde idéale, un monde où elle aimerait vivre. Elle avait une confiance aveugle en Nathanaël mais celui-ci n'a fait que se jouer d'elle. Quand elle eut quinze ans, elle retourna en Angleterre voir Nathanaël. Il l'amena dans des bars et cabarets afin de pouvoir la mettre dans son lit plus tard dans la soirée et cela ne rata pas. Micah perdit sa virginité avec Nathanaël ce soir-là et elle ne le regretta jamais. Elle croyait le jeune homme quand celui-ci se disait amoureux d'elle et qu'il n'y avait qu'elle dans sa vie. Bien évidemment tout cela n'était que mensonge et manipulation, mais Micah ne voyait rien, elle était folle de lui. Nathanaël et Micah passèrent toutes les nuits pendant le séjour de la jeune femme ensemble mais malheureusement le dernier soir, Le père de Micah les trouva ensemble, dans le même lit. Il demanda à Nathanaël d'épouser sa fille et c'est comme cela, que Micah se retrouva marié à quinze ans à Nathanaël. A l'âge de dix-neuf ans, ils décidèrent de déménager à Los Angeles et le père de Micah les suivit, ne voulant pas laisser le couple tout seul dans un pays étranger.

***

Rencontre d'Hazel, Micah a dix-neuf ans.

« Bordel Micah ! tu m’emmerdes, tu le comprends ça que je m’emmerde avec toi ? Y en a marre de vivre avec toi ! »

« Ta gueule Nathanaël ! C’est pas moi qui me tape ma secrétaire depuis un an alors à ta place, je fermerai ma grande gueule si tu ne veux pas que la fortune de mon père te passe sous le nez. »

Je parti en claquant la porte. Cette dispute n’était pas la première, c’était tous les jours comme cela chez nous depuis que mon père nous avait obligé à nos marier. Depuis notre mariage, il ne s’était pas passé une seule année sans que Nathanaël n’est une aventure, il ne m’aimait pas. Moi je l’aimai, j’étais folle e lui et c’était pour cela que j’acceptai toutes ses liaisons, que je le laissai me traiter comme une chienne. Souvent, j’ai rêvé que nous vivions heureux, qu’il m’aimait, qu’il était fou de moi et que, il ne regardait que moi mais, je savais que cela n’arriverai jamais.

« Aie ! attention, ça fait mal ! »

Je venais de rentrer dans une jeune fille qui était tombé à la renverse sous le choc. Je m’empressai de m’excuser et de lui tendre la main pour l’aider à se lever. Quand elle fut debout face à moi, je vis son visage. C’était moi. La jeune femme en face e moi c’était moi ! Le même nez, les mêmes yeux, la même forme de visage, c’était moi. Sur le moment j’étais resté bouche-bée, j’avais un clone. La jeune fille, elle aussi semblait étonnée de notre ressemblance. Je lui proposai d’aller boire un verre, je voulais en savoir plus sur elle.

Révélation chez le père de Micah

« Eh Hazel ! T’oublie pas hein ? Demain on se voir ? »

« Oui Micah, je n’oublie pas »

Je refermai la porte derrière elle. Je connaissais Hazel depuis maintenant deux ans et j’avais enfin décidé de la présenter à mon père. Hazel, était ma meilleure amie, j’étais tout le temps avec elle, je ne pouvais pas me passer d’elle. J’avais un peu redouté la rencontre avec mon père puisqu’il n’était pas quelqu’un de facile et, quand il avait vu Hazel, il était devenu blanc.

« Micah, assis-toi, il faut que je te parle… »

Je m’assis.

« Tu sais, il y a des choses que tu ne sais pas… Que je ne t’ai pas dis pour te protéger… Tu es une enfant adopté Micah. En réalité, tu es née à San Francisco et… Tu as une jumelle, Hazel. Je pensai que tu ne la verrai jamais et, si je t’ai suivis aux Etats-Unis, c’était parce que j’avais peur que tu la rencontres. »

Toutes ses paroles se bousculaient dans ma tête… J’étais une enfant adopté, j’avais une jumelle, mon père m’avait menti. Toute ma vie, il m’avait dicté ma conduite, m’avait obligé à ma marier à l’âge de quinze ans et au final, il n’était pas mon père. Je sais que j’aurais dû être heureuse d’apprendre que j’avais une jumelle, d’apprendre que Hazel était ma jumelle mais je ne l’étais pas. J’étais tellement en colère, j’avais tellement de rage en moi qu’il n’y avait pas de place pour la réjouissance.

« Comment ça ?! Tu te fous de moi c’est ça ? Tu te crois drôle ? Toute mon enfance j’en ai bavé avec toi et tes stupides traditions familiales et maintenant tu me dis que tu n’es pas mon père ?! Tu m’as forcé à me marier à l’age de quinze pour prétexte que j’étais une honte pour la famille alors que je ne fais même pas parti de cette famille ? Dégage ! Je ne veux plus te voir, sors de ma vie ! »

Il parti, je ne le revis plus.


Dernière édition par Micah L. Wellsworth le Dim 3 Juin - 14:51, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
avatar

Ҩ messages : 496
Ҩ san francisco since : 30/05/2012



MessageSujet: Re: Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "   Dim 3 Juin - 13:47

Ma twin numéro two .
Merci beaucoup de tenter le rôle et surtout bienvenue.
Si tu as des questions, ma boite MP t'es grande ouverte .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rootsbeforebranches.forumgratuit.fr
Invité




Invité
MessageSujet: Re: Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "   Dim 3 Juin - 13:48

Ma petite rivale qui porte un de mes avatars. I love you
Bonne chance tout de même.
J'aime beaucoup le nom de famille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité




Invité
MessageSujet: Re: Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "   Dim 3 Juin - 13:58

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Fondatrice
avatar

Ҩ messages : 496
Ҩ san francisco since : 30/05/2012



MessageSujet: Re: Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "   Dim 3 Juin - 15:06

J'adore ton histoire .
Je te valide donc vu que tu es la seule à tenter le rôle finalement.
N'oublie pas d'allé recenser ton avatar si tu ne veux pas que Nina s'envole (a). Et n'oublie pas de faire tes demandes ainsi que des scénarios si tu le souhaite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rootsbeforebranches.forumgratuit.fr




Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "   

Revenir en haut Aller en bas
 

Micah Louve Wellsworth ϟ " Personne ne termine vierge poupée, la vie nous baise d'avance ! "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» personne devrait se considérer comme nul, car nous sommes tous arrivés premier à la course à l'ovule (bogum)
» Quand une lame noire tombe sur la louve... (ou le contraire ?) [PV Amy] [TERMINE]
» A quand l'arrestation de Lucifer en personne?
» Josh Price [TERMINE]
» Plus rien, ni personne. (libre)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ҩ ROOTS BEFORE BRANCHES :: IT'S TIME TO PUT IT IN THE TRASH :: 
Les archives de San Francisco
 :: 
Archive des présentation
-